Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mai 2014

Antoine Chiaramonti, un arbitre au coeur de la Finale Gambardella

photo : Ligue d'Auvergne de Football

 

 

 

Ce samedi 3 mai 2014, Antoine Chiaramonti, jeune arbitre auvergnat, figurera dans le quatuor arbitral qui officiera au stade de France lors de la Finale de la Coupe Gambardella Crédit Agricole. A quelques jours de cet événement, Antoine répond à nos questions : 
Quelle a été ta réaction à l'annonce de ta désignation comme 4ème arbitre en Finale de la Coupe Gambardella Crédit Agricole ?
Antoine Chiaramonti : " une grande joie, c'était un grand moment de stress que d'attendre de savoir si j'allais figurer parmi le quatuor. Quand j'ai enfin su, j'ai tout de suite pensé au travail réalisé depuis déjà des années, je prends cette désignation comme une récompense qui vient conclure ma carrière de jeune arbitre. Je suis compétiteur dans l'âme et bien sûr j'aurai aimé être au centre mais je mesure la chance d'y être et d'y participer, c'est finalement la meilleure place pour profiter de la fête"
 
Comment prépares-tu cet événement ? 
Antoine Chiaramonti : "On communique beaucoup entre les membres du quatuor pour régler notamment la logistique. J'arrive jeudi soir sur Paris où nous retrouverons les arbitres de la Finale de la Coupe de France. Il y a bien entendu beaucoup d'excitation mais aussi de la sérénité et du calme. J'ai reçu beaucoup d'encouragements et des conseils d'anciens pour me dire de savourer ces instants. Une fois à Paris, les choses vont s'enchaîner à une allure folle donc je profite de ce moment au maximum"
 
Quel sera ton rôle lors de la finale ?
Antoine Chiaramonti : "Ma mission est d'assister le trio, d'être présent avec beaucoup de concentration pour assurer la gestion des bancs de touche. Les 2 coachs sont des "sanguins", j'étais présent à Moulins pour les 1/2 finales et j'ai déjà échangé avec eux. Je me dois d'aborder les choses de manière la plus professionnelle possible. J'ai pris des infos sur la carrière des coachs, des joueurs pour pouvoir gérer au mieux les situations et pour avoir le petit mot qui va bien quand ce sera nécessaire. J'ai préparé aussi différents scénarios et les réponses à y apporter : de la panne de courant en passant par les blessés, les procédures de remplacement, le remplacement de l'arbitre, etc ..."
 
Antoine Chiaramonti : en bref
- licencié au club de l'AS Yzeure
- arbitre depuis l'âge de 16 ans
- aujourd'hui Jeune Arbitre Fédéral
- fait partie du groupe des 7 talents susceptibles de passer directement Arbitre Fédéral 4 dès la saison prochaine (Arbitre CFA)

Les commentaires sont fermés.